Comment affûter et faire l’entretien de broches à glace ?

Tuto

-10% sur votre première commande 👍😎

En m'inscrivant à la newsletter, je bénéficie de 10% de réduction sur mon
panier lors de ma première commande et je reste informé des actualités
et bons plans d'Outdoor Fix !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Grimper avec des broches mal affûtées augmente considérablement le risque de chute.

Or, en cas de chute en cascade de glace, les conséquences peuvent être désastreuses.

Vous pourriez, par exemple, faire tomber involontairement votre piolet sur votre second de cordée, ou pire, vous briser les chevilles – qui absorberaient brutalement l’énergie cinétique de votre chute au moment critique où vos crampons mordent la glace. Sans parler du risque de faire tomber un bloc de glace dans votre chute…

Dit autrement : la cascade de glace n’est pas un sport qui s’improvise.

Face à ces risques, la préparation adéquate de votre équipement est essentielle.

Avant de démarrer la saison hivernale, il est donc crucial d’affûter ou de faire affûter vos broches à glace.

Dans cet article, nous vous guidons à travers les différentes étapes pour réaliser l’entretien de broches à glace vous-même. Vous pourrez également retrouver, à la fin de l’article, un résumé des avantages et inconvénients de confier cette tâche à un professionnel.

Pourquoi est-ce important d’avoir des broches à glace bien entretenues ?

Grimper en cascade de glace avec des broches à glace bien entretenues n’est pas seulement une question de performance, mais aussi et surtout, de sécurité et de confiance en votre équipement. C’est fondamental dans un sport aussi exigeant et potentiellement dangereux que la cascade de glace.

Voici les 4 raisons pour lesquelles vous ne devez pas grimper avec des broches mal affûtées :

  • Votre sécurité. Des broches à glace bien aiguisées et bien entretenues seront plus faciles à faire entrer dans la glace. Cela réduit le risque de chute au moment délicat où le grimpeur doit lâcher un de ses piolets pour brocher. La pose d’une broche doit durer le moins longtemps possible pour éviter la chute à l’instant critique où le grimpeur est éloigné de la dernière broche qui sécurise sa progression.
  • La gestion de votre effort. Une broche bien affûtée pénètre plus facilement dans la glace, ce qui réduit l’effort requis par le grimpeur. Cela permet de conserver de l’énergie pour l’escalade, ce qui est particulièrement précieux lors de longues ascensions ou dans des conditions difficiles.
  • La confiance dans votre matériel. Savoir que votre équipement est en excellent état ajoute une couche de confiance pendant l’escalade. Cette confiance peut être cruciale dans des situations délicates ou stressantes.
  • Et enfin, la longévité de votre équipement. Un bon entretien, y compris un affûtage régulier, prolonge la durée de vie de vos broches à glace.

Est-ce possible d’affûter ses broches à glace à la main ?

Oui, mais c’est difficile !

Cela demande du matériel, beaucoup de temps et un certain savoir-faire pour ne pas endommager les broches à glace. En prime, le sens du pas de vis des broches n’est vraiment pas un cadeau si vous êtes gaucher.

De quels outils avez-vous besoin pour affûter vos broches ?

Il vous faudra une lime à métaux de bonne qualité pour affûter les dents de la broche. Une lime fine est préférable, car elle permet un contrôle plus précis et minimise le risque d’enlever trop de matière. Vous pouvez opter pour des limes d’horloger ou pour : 

  • une lime plate de 2 mm de largeur ;
  • et une lime ronde de 3 mm de diamètre.

Pour être plus précises, les limes d’affûtage ont d’ailleurs une taille « simple » et non pas « croisée ».

Les limes s’utilisent en poussant depuis le manche vers l’extrémité de la lime. Ne faites surtout pas un mouvement en aller-retour, car les copeaux de matière doivent s’évacuer entre chaque coup de lime.   

Il vous faudra également un étau ainsi que des cales en bois. Un étau est utile pour maintenir la broche en place pendant que vous l’affûtez. Cela garantit la stabilité et la précision lors du travail.

N’affûtez jamais vos broches en les tenant à la main. Sans étau, vous feriez un travail peu précis et totalement contre-productif en abîmant l’attaque des dents. 

Pour vous équiper, comptez au minimum 50 € (soit une trentaine d’euros pour l’étau et une vingtaine d’euros pour les 2 limes).

Surtout, n’utilisez pas de meule électrique !

Ne vous inquiétez pas, ces belles étincelles sont pour faire plaisir au photographe ! Nous travaillons par petites passes sans faire chauffer le métal.

Retenez bien qu’il ne faut pas utiliser de meule électrique pour l’affûtage du trépan, car elle peut provoquer un échauffement excessif du métal. Cette augmentation de température peut en altérer la dureté, entraînant ainsi un émoussage accéléré de vos broches.

 L’expert avec qui nous travaillons chez Outdoor Fix utilise des machines-outils d’affûtage. Il usine sur mesure une meule pour chaque modèle de broche afin de conserver les angles spécifiques. Cette méthode garantit à coup sûr que toutes les dents seront sur le même plan, ce qui est une condition nécessaire pour avoir un brochage efficace.

 

 

 

Vérifiez l’état des pointes

Avant d’affûter vos broches, il faut vérifier que toutes les dents sont sur le même plan et qu’elles ne sont pas tordues. 

  • Pour vérifier la hauteur des pointes, posez par exemple une pièce métallique parfaitement plate sur les dents. Si les pointes ne sont plus à la même hauteur, alors il faut affûter la pointe la plus courte (souvent celle qui a été tordue) puis affûter toutes les autres pour les mettre à la même hauteur. 
  • Pour vérifier la torsion des pointes, regardez dans le tube depuis la poignée et assurez-vous que les pointes ne sont pas tordues vers l’intérieur du tube.

Si les pointes ne sont pas à la même hauteur ou si elles sont tordues, alors les dents ne toucheront pas la glace toutes en même temps et le brochage sera hasardeux. 

Les étapes pour réussir son affûtage 

Il existe 3 zones à affûter sur chaque dent d’une broche à glace :

La zone d’évacuation La zone de coupe Le fond de la zone d’évacuation

Voici comment réussir l’affûtage de chaque zone. 

Étape 1. La zone d’évacuation

Utilisez une lime à métaux plate. Positionnez la lime à plat sur la surface de la zone d’évacuation de la broche, en respectant l’inclinaison initiale de cette dernière. L’évacuation de la glace se fait par l’intérieur du tube de la broche, mais l’inclinaison de cette face n’est pas nécessairement orientée vers l’intérieur – cela dépend des modèles.

Faites glisser la lime doucement le long de la surface, en suivant l’orientation et l’angle d’origine. Évitez d’appuyer trop fort ou de modifier l’angle, car cela pourrait affecter l’efficacité de la broche.

Étape 2. La zone de coupe

Utilisez une lime fine adaptée à la taille des dents. Travaillez chaque dent individuellement, en suivant l’angle original. Le mouvement de votre lime doit aller de l’intérieur de la broche vers l’extérieur, autrement dit en direction de l’arête de coupe. L’objectif est de rendre chaque dent aussi tranchante que possible sans en altérer la forme. Un affûtage régulier et précis de cette zone est important pour une bonne pénétration dans la glace.

Étape 3. Le fond de la zone d’évacuation

Pour cette étape, utilisez une lime ronde. Positionnez la lime de façon à ce qu’elle soit horizontale par rapport à la broche. N’inclinez pas la lime, car cela pourrait modifier l’angle de coupe de la broche. Faites glisser la lime dans un mouvement doux et régulier. Concentrez-vous sur le fond de la zone d’évacuation, en veillant à ce que la lime suive la courbe naturelle de cette zone.

Source : ces images sont extraites de la vidéo très instructive de Petzl sur le sujet

Le conseil des professionnels :  l’utilisation d’une broche neuve comme modèle simplifie l’affûtage, car elle offre un exemple concret de l’état idéal à atteindre. Cela permet de visualiser clairement l’angle optimal et la forme voulue des dents et de la zone d’évacuation, guidant ainsi l’affûtage vers un résultat précis et efficace.

Les erreurs classiques quand on affûte ses broches à glace soi-même

Lorsqu’on affûte soi-même ses broches à glace, plusieurs erreurs classiques peuvent survenir, compromettant leurs efficacité et sécurité. Voici les 3 principales erreurs : 

  • Ne pas respecter l’angle d’attaque, incontournable pour une bonne pénétration dans la glace. 
  • Ne pas entretenir ses broches à glace au fur et à mesure et laisser le problème empirer. Cela complique considérablement la tâche et nécessite souvent l’intervention d’outils et d’un savoir-faire professionnels. 
  • Enlever trop de matière en faisant notamment des erreurs d’apprentissage. Faire appel à un professionnel permet d’enlever un minimum de matière et d’augmenter ainsi la durée de vie de la broche.

Chaque broche, en fonction de son fabricant, peut avoir des spécifications d’affûtage uniques qu’il faut suivre scrupuleusement. 

Quand faut-il remplacer ses broches à glace ? 

La limite d’affûtage dépend des marques et des modèles. Dans l’ensemble, retenez qu’il est temps de changer vos broches à glace lorsque vous observez une torsion exagérée, une fissure dans le métal, ou une usure significative des dents et de la pointe qui ne permet plus l’affûtage. 

Enfin, et contrairement à de nombreux EPI (pour les broches qui ne contiennent pas d’éléments en textile ou Dyneema – comme celles qui ont des sangles intégrées), la durée de vie est dite illimitée. 

Avantages et inconvénients d’un entretien de broches à glace par un professionnel

Avantages : 

  • Précision. Les professionnels possèdent l’expertise et les outils nécessaires pour affûter correctement les broches, garantissant un affûtage précis qui respecte les angles et spécifications d’origine.
  • Gain de temps. Affûter correctement des broches à glace à la main prend beaucoup de temps. 
  • Longévité du matériel. Un affûtage professionnel peut prolonger la durée de vie de vos broches en évitant les erreurs d’affûtage qui peuvent rendre vos broches inefficaces.
  • Sécurité accrue. Un affûtage professionnel garantit que vos broches sont dans un état optimal, augmentant ainsi votre sécurité sur la glace.

Inconvénients : 

  • Coût.  L’affûtage professionnel est forcément plus coûteux qu’un affûtage chez soi. Avec Outdoor Fix, comptez 9,90 € par broche à glace. Mais cet argument est à relativiser puisqu’il vous permet d’allonger la durée de vie de votre matériel, et acheter de nouvelles broches représente un sacré budget. 
  • Délai. Selon le professionnel et sa charge de travail, il peut y avoir un délai d’attente pour récupérer vos broches affûtées. C’est pourquoi Outdoor Fix garantit un délai de 2 à 3 semaines entre l’envoi et le retour de vos broches. 
  • Disponibilité limitée. Dans la plupart des régions, il peut être difficile de trouver un professionnel spécialisé dans l’affûtage des broches à glace. Et c’est exactement pour cette raison que nous proposons un service d’envoi de vos broches à glace via Mondial Relay. 

Dans quels cas il n’y a pas d’hésitation ? 

Dans certains cas, il n’y a aucune hésitation à confier l’affûtage de vos broches à un atelier spécialisé. Lorsque vos broches sont particulièrement endommagées, avec des pointes inégalement hautes, tordues, ou fortement émoussées, l’intervention d’un professionnel devient essentielle. 

Ces spécialistes peuvent effectuer un travail en profondeur, retaillant et réajustant minutieusement chaque broche. Pour les grimpeurs moins expérimentés en affûtage manuel, tenter de réparer de telles broches est impossible. 

En effet, aligner la hauteur des pointes ou rallonger les dents en creusant soigneusement entre elles nécessite une précision et une expertise que seuls des professionnels qualifiés peuvent offrir.

Conclusion : que retenir concernant l’entretien de broches à glace ?

Il est essentiel de bien sécher vos broches à glace entre deux sorties en montagne pour prévenir la rouille. Comme elles contiennent de l’acier, les broches humides ont tendance à rouiller, ce qui peut augmenter les frottements lors de l’insertion dans la glace. Après chaque utilisation, essuyez-les rapidement avec un chiffon et laissez sécher vos broches à côté d’un radiateur pendant environ une heure. 

Bien que les bouchons en plastique fournis soient utiles pour protéger les trépans et éviter d’endommager le sac, ils peuvent limiter le séchage et favoriser l’oxydation si on ne les retire pas rapidement.

Vous l’aurez compris, s’occuper soi-même de l’affûtage et de l’entretien de broches à glace prend du temps et nécessite beaucoup de dextérité et d’huile de coude. Si vous n’êtes pas sûr de votre technique ou si les broches sont fortement endommagées, il est préférable de les faire affûter par un professionnel. Retrouvez notre offre d’affûtage de broche à glace ici !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *