Comment laver une doudoune de montagne en plumes ?

Tuto

-10% sur votre première commande 👍😎

En m'inscrivant à la newsletter, je bénéficie de 10% de réduction sur mon
panier lors de ma première commande et je reste informé des actualités
et bons plans d'Outdoor Fix !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Vous avez longtemps économisé pour vous offrir une belle doudoune de montagne en plumes et duvet naturels ? Vous constatez qu’à l’usage, elle perd ses performances et son pouvoir gonflant ? Comme la plupart des gens, vous n’osez pas mettre votre doudoune de montagne dans la machine à laver. Rassurez-vous, il existe des moyens pour éviter la catastrophe 😱 !

Avant tout, la solution la plus simple, la plus sécurisée et la plus efficace pour laver sa doudoune en plumes naturelles : faire appel à un professionnel. Mais pas n’importe lequel ! Ne confiez jamais votre doudoune en plumes à un pressing utilisant des solvants (c’est-à-dire 9 pressings sur 10). Ces produits ne sont pas adaptés et peuvent endommager la structure tridimensionnelle du duvet. Trouvez un expert qui soit habitué à traiter des textiles techniques et non pas des doudounes d’entrée de gamme.

Ceci étant dit, vous êtes peut-être adepte de la prise de risque ? Vous voulez apprendre à le faire vous-même ? Vous voulez être sûr·e de ne pas faire de bêtises ? Nous vous donnons toutes les clés pour obtenir un résultat satisfaisant avec des appareils domestiques !

Quand laver ma doudoune de montagne en duvet naturel et à quelle fréquence ?

En bref : usage non sportif : une fois par an. Usage sportif : deux à trois fois par an selon la fréquence et l’intensité du sport.

Le lavage est le seul moyen de retrouver les performances d’isolation thermique de votre doudoune. Si vous avez un usage non sportif et uniquement statique de votre doudoune, vous ne l’utilisez que pour des promenades ou la vie de tous les jours, vous pouvez la nettoyer une fois par an seulement. En revanche, si vous utilisez votre doudoune de montagne régulièrement pour des activités intensives, comme le trek, l’escalade ou toute expédition outdoor, nous vous conseillons de la laver tous les six mois. Au maximum trois fois par an si vous êtes toujours fourré·e entre les forêts et les cimes !

En cas de tâche, il vaut mieux intervenir localement et rapidement. N’attendez pas que la tâche ne sèche ! Utilisez un savon doux plutôt que de nettoyer la doudoune entièrement.

1/ Comment préparer ma doudoune pour le lavage

En bref : Vérifiez que l’étiquette ne mentionne pas « lavage à sec uniquement ». Utilisez une lessive spéciale (voir plus bas), ne mettez pas d’adoucissant. Réparez toute déchirure ou couture défaite avant le lavage. Fermez tout (bouton, velcro, fermeture éclair….). Retournez la doudoune sur elle-même. Ajoutez deux balles de tennis dans le tambour.

Maintenant pour tous les détails :

    1. Regardez d’abord l’étiquette, si elle contient la mention « Lavage à sec uniquement », vous ne pourrez pas éviter de passer par un pressing. C’est souvent le cas pour les doudounes multi-matières de type sportwear. Heureusement ce n’est pas le cas pour les doudounes techniques destinées aux sports outdoor.
      Exemple d'étiquette d'instructions pour laver une doudoune de montagne
    2. Nettoyez le bac à détergent de votre machine pour enlever les résidus de votre lessive et de votre adoucissant.
    3. Procurez-vous une lessive spéciale pour la plume et le duvet naturels. Il en existe de nombreuses marques comme Nikwax (la plus connue), Grangers (la plus économique, car plus concentrée), NST (la made in France), Toko (la Suisse), etc. Vous les trouverez dans les magasins de sport spécialisés ou sur internet. Le tarif est entre 8 et 10€ pour 250 à 300 ml (pour laver 3 doudounes en moyenne). Nous vous proposerons bientôt un comparatif. Ces détergents vous permettront notamment de ne pas altérer trop vite la déperlance de votre veste (en attendant un article dédié, on parle de la déperlance ici). Si vous ne désirez pas utiliser ces produits spécifiques, privilégiez une lessive douce (fabrication maison par exemple) et rincez une troisième fois pour vous assurer qu’il ne reste aucun résidu lessiviel.
    4. Ne surtout pas utiliser d’adoucissant.
    5. Vérifiez l’absence de points faibles, fils décousus, déchirures. Le cas échéant, les réparer (patchs adhésifs disponibles en magasin spécialisé) avant le lavage.
    6. Brossez délicatement les zones les plus exposées comme le col, les poignets et les aisselles avec de l’eau et un peu de savon doux.
    7. Fermez toutes les fermetures éclair, détendez les cordons de serrage (capuche par exemple). Fermez les velcros et les boutons-pression s’il y en a. Déposez votre doudoune à l’envers dans votre machine.
    8. Afin que le nettoyage soit efficace en profondeur dans chacun des compartiments de votre veste, ajoutez 2 ou 3 balles de lavage ou de tennis (propres !).

Votre machine et votre doudoune sont prêtes pour le lavage ! Mais quel programme machine choisir ?

2/ Comment laver une doudoune en plume en machine

En bref : programme synthétique entre 20 et 30°C, limiter l’essorage entre 600 et 800 tr/min. Ajoutez un cycle de rinçage essorage après le premier cycle. N’essorez pas la doudoune à la main.

Les détails :

    1. Versez dans le tambour la quantité de lessive recommandée (en général 100 ml)
    2. Sélectionnez le programme synthétique et une température entre 20 et 30°C.
    3. Limitez l’essorage entre 600 et 800 tr/min. Il faut réduire le volume d’eau résiduel sans pour autant agglomérer trop fortement le duvet qui va inévitablement former des boules à l’intérieur de chaque compartiment de votre vêtement.
    4. À la fin du cycle, relancez un rinçage + essorage (entre 600 et 800 tr/min à nouveau) pour bien éliminer la lessive.
    5. Ne tordez jamais votre veste pour l’essorer. Si vous trouvez qu’elle n’est pas assez essorée, vous pouvez la rouler dans une serviette éponge pour absorber une partie de l’eau.

Votre doudoune est propre mais elle est maintenant humide… Il est temps de la sécher, et là encore, ce n’est pas un vêtement comme un autre !

3/ Comment sécher sa doudoune en plume

En bref : Faites le rapidement après le lavage. Mettez la doudoune (retournée sur elle même) dans le sèche-linge avec 2 ou 3 balles de tennis ou de lavage. Réglage de séchage délicat ou synthétique, pas plus de 50°C. Cycle d’une heure à mettre en pause toutes les 10 à 20 minutes pour re-répartir le duvet à la main. Faites 2 à 3 cycles et étendez sur un cintre pendant 24h dans un endroit sec et aéré (pas contre une source de chaleur).

Les détails :

C’est ici que ça se corse ! Votre duvet forme à présent des petites boules. Il va donc falloir le faire sécher en mouvement afin que l’action mécanique puisse séparer les plumettes. Sans cela, le duvet va sécher à l’extérieur et isoler le reste, empêchant d’évacuer l’eau au cœur de chaque boule.

    1. N’attendez pas trop longtemps, commencez manuellement et délicatement à séparer les boules de duvet.
    2. Introduisez votre doudoune dans le sèche-linge, toujours à l’envers, avec 2 ou 3 balles de lavage ou de tennis.
    3. Sélectionnez un séchage délicat ou synthétique. La température ne doit pas dépasser les 50°C.
    4. Lancez un cycle d’une heure environ.
    5. Toutes les 10 à 20 minutes, mettez en pause le cycle pour séparer à nouveau manuellement les paquets de duvet aggloméré.
    6. Lorsque votre duvet est à nouveau réparti dans les boudins, relancez un second cycle d’une heure environ.
    7. Si votre duvet semble avoir repris son gonflant et qu’il est réparti de façon homogène dans chaque compartiment, c’est que votre mission est bientôt accomplie. Vous pouvez vérifier par transparence en plaçant votre veste devant une source de lumière.
    8. Sinon, procédez à un troisième cycle de séchage.
    9. Pour terminer, gardez votre veste ouverte sur un cintre 24 à 48h dans un endroit sec et aéré afin de terminer complètement d’évacuer l’humidité résiduelle. Enfin, rangez-la dans votre placard sans la compresser. N’essayez surtout pas de la sécher contre un radiateur !

Bravo, votre doudoune de montagne a gardé ses plumes !

Et oui, le processus est long mais nécessaire si vous ne voulez pas abimer votre doudoune en la lavant.

Si jamais le résultat n’est pas satisfaisant, ou que vous n’avez pas le temps ou l’envie de suivre tout ce processus, vous pouvez tout simplement faire appel à nos services ! Toutes les étapes seront scrupuleusement suivies avec du matériel professionnel pour vous rendre une doudoune non seulement propre, mais surtout, avec les performances d’isolation d’un article neuf !

Malgré l’énergie dépensée, l’eau et les produits de lessive, laver votre doudoune de montagne sera toujours plus responsable que de remplacer votre équipement.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *